E-Finances – Logiciels de gestion financière : trésorerie, financement, rapprochement.

Adopter les bonnes pratiques pour se protéger efficacement

Protection contre les fraudes - E-Finances - Logiciels de gestion financière

Création de procédures internes

Pouvoir détecter les fraudes est une chose, se prémunir contre les attaques en est une autre. La sécurité passe aussi par la prévention des risques sur l’organisation de l’entreprise, la sensibilisation et la formation des collaborateurs, ainsi que l’utilisation d’outils technologiques adaptés.
Adoptez nos bonnes pratiques en termes de sécurité, de procédures, de sensibilisation et protégez-vous efficacement.

 

Formalisez des procédures claires

En interne, pensez à créer des procédures spécifiques afin de limiter les failles de sécurité. Parce que ce sont ces failles que les fraudeurs privilégient lors de leurs attaques, les procédures nécessitent d’être écrites et connues de tous les salariés de l’entreprise.
Sur les procédures liées aux virements, la norme est d’avoir de multiples niveaux de validation pour sécuriser toutes les étapes d’un process d’envoi d’un paiement : ceci évite qu’un seul individu puisse effectuer un virement, quels que soient le montant et la destination. En divisant les pouvoirs bancaires, vous vous assurez que les virements réalisés sont connus, non pas d’une seule personne responsable, mais bien de plusieurs, capables de réagir à tout moment en cas de doute. Si votre logiciel de communication bancaire centralise paiements et applique les règles de workflow, la sécurité de vos flux financiers est renforcée et, par conséquent, le risque de fraude diminué.

 

Développez un plan d’alerte à activer en cas d’urgence

Lors d’une tentative de fraude ou d’un virement anormal, vous n’avez pas nécessairement de procédure d’urgence à laquelle vos salariés peuvent se référer : 69% des entreprises françaises n’ont pas de plan d’urgence activable en cas de détection d’une anomalie sur les virements (source : étude DFCG-Euler Hermès 2017).
La fraude est devenue un enjeu important pour 99% des entreprises selon une étude de Grant THORNTON en 2017. Prévoir une procédure d’alerte est alors indispensable. Il est essentiel de pouvoir réagir dans des délais les plus courts possibles afin de contrer la tentative d’escroquerie. Les salariés qui constatent une fraude pourront alors lancer l’alerte selon le plan établi. De plus, vous devez désigner une personne de confiance, qui sera la personne référente en cas de tentative de fraude et à même de réagir au plus vite pour la stopper.