E-Finances – Logiciels de gestion financière : trésorerie, financement, rapprochement.

L'apparition de la fraude au virement SEPA

La fraude au prélèvement SEPA (Single Euro Payments Area) est apparue en 2014, lorsque la norme SEPA a instauré un standard de prélèvement sur les paiements en euro. Depuis, ce type de fraude n’a cessé d’augmenter.

Fraude prelevement SEPA

 

La responsabilité incombe aux entreprises

Aujourd’hui dématérialisé, le mandat SEPA doit être géré et controlé par les entreprises elles-mêmes. Les banques n’ont plus à assumer la responsabilité de ces mandats : elles demandent une validation de l’accord uniquement pour un premier prélèvement.

 

 

Attention à la gestion des mandats

Mais la gestion des mandats et le système de contrôle constituent d’importantes failles de sécurité que les hackers ont bien assimilées. En effet, si le fraudeur possède vos informations bancaires collectées par phishing, ingénierie sociale ou encore piratage de données, il sera en mesure d’envoyer des remises de prélèvements incluant de faux mandats.

 

 

Luttez contre l'usurpation d'identité

De plus, les escrocs n’hésitent plus à usurper l’Identifiant du Créancier SEPA (ICS) d’un grand compte comme EDF par exemple, pour pouvoir passer entre les mailles du filet et ne pas éveiller de soupçons à travers des remises de prélèvements récurrentes de faibles montants.