ConseilsTrésorerie

Gestion de trésorerie : quels indicateurs surveiller ?

Gestion de trésorerie

Quels indicateurs surveiller ?

La trésorerie est un élément que tout professionnel doit prendre en compte pour choisir les décisions les plus judicieuses dans sa gestion d’entreprise. E-Finances vous révèle les bon indicateurs qui vous permettront de suivre efficacement votre trésorerie et ainsi prendre les bonnes décisions.

Suivre sa rentabilité

Comme tout dirigeant d’entreprise, trésorier ou directeur administratif et financier, vous souhaitez que votre entreprise soit rentable. Des indicateurs peuvent vous permettre de voir rapidement si tel est le cas :

  • Le point mort, ou point zéro. Cet outil vous permet de déterminer le temps nécéssaire pour que votre entreprise atteigne son seuil de rentabilité. Ce seuil peut s’exprimer en quantité de services ou produits vendus pour équilibrer vos différentes charges. Ainsi plus ce temps est court, plus votre activité se rentabilise vite. De plus, en suivant cet indicateur, vous serez en mesure de réagir vite si les résultats ne correspondent pas à ce qui était prévu et ainsi changer de stratégie si besoin.
  • Le ratio « Résultat d’Exploitation/Chiffre d’Affaires ». Cet outil est un indicateur de la performance de votre activité pure. Il vous permet de connaître l’efficacité commerciale de votre entreprise. Vous ne devez pas prendre en compte ni votre résultat exceptionnel, ni votre résultat financier pour analyser votre performance liée à votre activité.

Ainsi vous pourrez juger et comparer avec la moyenne de votre secteur d’activité. Vous saurez alors si vous êtes en bonne voie ou si vous devez changer de stratégie pour développer vos ventes. C’est l’un des meilleurs indicateurs concernant la performance, que vous soyez une petite entreprise ou un grand groupe international.

Comprendre le BFR et le Fonds de Roulement

La trésorerie de votre entreprise dépend à la fois des ressources financières en votre possession et des décalages entre encaissements et décaissements. Avec une trésorerie positive, vos ressources suffisent à combler vos besoins en financement. A l’inverse, en cas de trésorerie négative, vous devez trouver rapidement d’autres sources de financement. Pour calculer la trésorerie, deux indicateurs vous seront nécessaires :

  • Le Besoin en Fonds de Roulement. Il représente les besoins de financement d'une entreprise.
  • Le Fonds de Roulement. Il englobe les ressources financières acquises sur le long terme : capitaux propres, emprunts, dotation aux amortissements et aux provisions.

Toute entreprise doit disposer de ressources financières suffisantes pour pallier à ses besoins et régler ses dépenses : charges fixes, factures fournisseurs, impôts et taxes,… Si vous souhaitez pérenniser votre entreprise, privilégiez une vision globale de votre trésorerie sur le moyen terme afin de pouvoir anticiper les potentiels risques, de cibler rapidement les écarts de trésorerie et ainsi de pouvoir réagir en conséquence.

Réduire vos créances clients

Outre le suivi régulier de votre rentabilité et de votre trésorerie, les créances clients sont un élément que vous devez absolument prendre en compte et surveiller pour une bonne gestion de trésorerie. Incluses dans votre BFR, elles peuvent vous causer d’importants écarts de trésorerie. En réduisant au maximum les créances de vos clients, vous limitez ces risques d’avoir une trésorerie négative.

Toutefois, n’oubliez pas de vous adapter à la situation financière de vos clients. Certains seront prêts à payer immédiatement, d’autres en plusieurs fois, d’autres encore repousseront le paiement jusqu’à ce que vous soyez obligés de leur envoyer une lettre de recouvrement. Comprendre vos clients vous permettra certes de connaître leur fiabilité financière, mais surtout d’ajuster vos investissements dans l’optique de garder votre trésorerie positive. N’oubliez pas bien évidemment la relation client. Les comprendre et s’ajuster à leurs besoins de paiement vous aideront à les fidéliser. Pour les nouveaux clients, n’hésitez pas à faire des recherches sur leur solvabilité et sur l’origine de leurs fonds auprès des banques ou de sources officielles.

Concernant la gestion du poste client, découvre E-Credit Management. Ce logiciel vous aide et automatise les relances clients pour une meilleure gestion et une optimisation de la communication.

Optimiser vos dettes fournisseurs

Selon votre prévisionnel de trésorerie et le niveau réel de vos liquidités, deux solutions s’offrent à vous concernant vos dettes fournisseurs : vous pouvez soit payer le plus rapidement possible les factures, soit négocier vos délais de paiement. Dans tous les cas, pensez à établir des accords signés par vos fournisseurs concernant les délais autorisés et les escomptes accordés, s’il y en a.

Si vous avez suffisamment de ressources financières, régler rapidement vos factures peut être un bon moyen pour vous, d’économiser de l’argent grâce aux escomptes accordés par vos fournisseurs. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises accordent des réductions en cas de règlement rapide : profitez-en ! De plus, cela vous permettra d’obtenir davantage de liquidités pour financer votre Besoin en Fonds de Roulement. A l’inverse, si vous êtes en difficulté, n’hésitez pas à négocier vos délais de paiement avec vos fournisseurs. Vous pourrez ainsi attendre, plus facilement, que vos clients vous paient avant de régler la facture.

E-Finances vous offre ces conseils de gestion de trésorerie. Pour plus de simplicité tout en gagnant du temps, découvrez E-Trésorerie. Le logiciel édité par E-Finances qui vous facilité votre gestion de trésorerie et vous donne les clés pour prendre les bonnes décisions au bon moment.