Communication bancaire

Protégez-vous contre les fraudes aux virements !

Se protéger contre les fraudes aux virements

Une nécessité pour votre entreprise

Fraude aux virements : quels scénarios

Quel que soit le secteur d’activité ou la taille de votre entreprise, les fraudes aux virements touchent l’ensemble du monde professionnel. Se prémunir contre ses fraudes est devenu une véritable nécessité pour votre entreprise. Découvrez les différents types de fraudes, apprenez à les reconnaître pour mieux vous protéger.

 

Connaître les risques et les différents scénarios de fraudes

 
En 2016, les fraudes par usurpation d’identité représentaient près de 300 millions d’euros de préjudices en France. D’ailleurs, 60% des entreprises françaises ont été victimes d’au moins une tentative de fraude aux virements en 2016. Ces escroqueries se multiplient, tant par leur nombre que par leur intensité, et impliquent des conséquences parfois désastreuses pour les entreprises. Les fraudeurs organisent une phase de recherches afin d'identifier les décideurs, les donneurs d'ordres et toutes les procédures de validation, dans le but de s'attaquer au « maillon faible » de l’entreprise. Ils s'adressent alors à la personne en charge des paiements et l'orientent pour lui demander d'effectuer un virement sur un compte frauduleux. Capables de déceler les postes clés d'une entreprise pour arriver à leurs fins, les usurpateurs d'identité utilisent de nombreux moyens pour déjouer la sécurité des organisations.
Fraude aux virements : quels scénarios

Comment se protéger efficacement des tentatives de fraudes ?

La connaissance de ces fraudes ne suffit pas à protéger votre entreprise : il est nécessaire de sécuriser les procédures, d’instaurer des protocoles fiables et de sensibiliser vos salariés aux risques. Des procédures de vérification d’identité doivent être mises en place afin de s’assurer que la personne qui valide le paiement est bien la bonne personne : la clé 3SKEY de Swift est l’un des moyens les plus sécurisés d’identification digitale personnelle.
Les rôles d’exécution et de validation doivent être séparés pour garantir un certain niveau de sécurité. Dans ce cas, au moins deux personnes ont connaissance des virements effectués. Vous pouvez mettre en place des worflows de validation, directement gérés dns votre solution de communication bancaire, pour hiérarchiser le processus de validation et ainsi augmenter la sécurisation de vos flux.
Une fois les procédures sécurisés et les protocoles établis, votre personnel doit aussi être sensibilisé à ces différents types de fraudes : si vos salariés sont formés sur tous les types de fraudes, ils pourront ainsi mieux les déceler et les éviter. En les sensibilisant, vous limitez les risques internes comme externes : gardez en tête que la fraude peut venir de personnes extérieures à l’entreprise comme de salariés complices.

Réagir rapidement en cas de fraude aux virements

Au moindre doute d’une tentative de fraude, vérifiez l’identité de votre interlocuteur auprès de vos collègues et contactez-le par deux canaux différents selon les coordonnées fiables que vous avez obtenus par l’entreprise, et non par l’interlocuteur.
Si vous réalisez qu’une fraude est en cours, jouez le jeu et obtenez un maximum d’informations sur votre interlocuteur : cela aidera à arrêter l’escroc. Il est essentiel de ne divulguer aucunes données confidentielles concernant votre entreprise.
 En cas de fraude avérée, alertez votre chargé d’affaires au plus vite pour qu’il puisse bloquer le virement ou rappeler les fonds. Avertissez également votre hiérarchie et déposez plainte auprès de la police.