• E-Finances, 1er éditeur français avec une offre TMS globale

    Trois solutions pour vous assurer le pilotage complet de la fonction Trésorerie

    En savoir plus
  • E-Trésorerie

    La solution nouvelle génération pour
    gérer votre trésorerie

    Découvrir
    tech 1
  • tech 2

    E-Control Communication

    Gérez et sécurisez
    votre communication bancaire

    Découvrir
  • Nos consultants métiers et experts informatiques à votre service

    Intégration, formation, suivi et support client

    En savoir plus

Mandat SEPA, optimisez la gestion de vos prélèvements à l’international


La gestion des prélèvements par mandat SEPA nécessite des précautions particulières notamment dans le domaine de la sécurisation des transactions. E-Finances propose un outil efficace qui permet de simplifier la prise en charge des demandes et d’autorisation des prélèvements pour les opérations régulières.


Le mandat SEPA uniformise les démarches de transactions nationales


Avant l’ère du numérique, pratiquement toutes les transactions bancaires entre deux agences ou entre deux banques différentes et situées dans deux endroits divers nécessitaient un déplacement des clients à l’agence pour réaliser les démarches : signature des divers documents, et ce, qu’il s’agisse d’une demande ou d’une autorisation de paiement, de virement ou de prélèvement. Les risques de fraude et d’usage de faux étaient alors élevés et la sécurité des transactions n’étaient pas toujours assurées, d’autant plus que chaque établissement utilise des documents qui lui sont propres.


Depuis le 1er février 2014 toutefois, le mandat SEPA a remplacé tous les documents pour les prélèvements nationaux en Europe par un seul. Il est utilisable dans tous les pays qui se trouvent dans la zone SEPA et facilite les transactions automatiques ou ponctuelles. Avec un logiciel adapté, la gestion de ces opérations est plus simple et sécurisée.


Le mandat de prélèvement SEPA, comment ça marche ?


Le mandat SEPA est le document unique qui permet au créancier de procéder à des demandes de prélèvement sur le compte bancaire de son débiteur et de faire signer cette autorisation par ce dernier. Il peut être émis sous forme électronique ou sur papier. Un numéro de référence unique est attribué au créancier. Couplé avec l’ICS, il représente l’identification du contrat passé entre les deux parties et doit être communiqué au débiteur avant l’émission des prélèvements.


Les banques des pays SEPA ont harmonisé le type d’identification des coordonnées bancaires dans le but d’optimiser les opérations et de faciliter les flux financiers. Ce sont donc les numéros IBAN et BIC qui doivent être utilisés pour ce type de mandat. Le créancier enregistre de manière chronologique toutes les informations relatives à ce document, les archive avec l’ensemble des modifications qui ont pu être opérées et de prévenir le débiteur 14 jours avant l’échéance du prélèvement.


E-Finances, un éditeur de progiciels performants


Pour la gestion des mandats SEPA, la solution E-Control de notre société est toute désignée. Elle a spécialement été conçue pour ce faire et offre de nombreuses options et possibilités. Elle permet notamment de prendre en charge la migration des demandes de prélèvements nationaux, ce qui est utile et peut faire gagner beaucoup de temps. En effet, depuis le début de cette année, le système SEPA est obligatoire, et donc tous les ordres donnés doivent être transformés.


C’est une solution évolutive qui a été mise au point pour les professionnels. Elle s’intègre aisément avec les autres progiciels que les directions financières utilisent afin de simplifier les manipulations et d’optimiser la gestion des flux financiers d’une entreprise. Grâce à elle, il est désormais possible de suivre à chaque instant la situation des paiements en attente.